Université du temps libre "Kreiz Bro leon"   -  Les sorties 2016 / 2017

Le Conseil
d'administration
Les activités Nos adhérents Les programmes Lettres aux adhérents
Comptes rendus
des conférences
Les partenariats Les actualités Adresses
et liens utiles
Accueil

Atelier patrimoine
Visite du fort Cezon

Diaporama
Nous avons rendez-vous avec notre guide Didier Chrétien, au parking de Pors Mathéanou. L'île Cézon est à 400 mètres du rivage, (on y passe à pied sec à marée basse). La durée pendant la quelle on peut y accéder dépend du coefficint de marée.Une petite promenade sur le sentier côtier sur la grève qui nous sépare de l'ïlot Cezon et nous arrivons devant les premiers contreforts. Un îlot plein de surprises nous attend
Un peu d'histoire :
L'île fut fortifiée dès l'époque romaine.Vu du ciel, on devine sous la végétation, une enceinte intérieure et la forteresse révèle toute son étendue. Elle abrite des fortifications depuis la fin du XVIIe siècle dans le but de protéger les mouillages de l'Aber Wrac'h et d’éviter une prise terrestre de Brest. Ces fortifications ont été construites pendant le règne de Louis XIV, sous l'impulsion de Vauban, puis reprises au XIXe siècle sous Napoléon III : une tour d'artillerie, un magasin à poudre, des casernes pour héberger des petites garnisons.
L'importance de cette fortification a toujours été vitale pour le port de l'Aber Wrac'h qui était déjà cité dès le XIVème siècle comme port de relâche important. Vauban, en 1685, entreprit de dresser des projets de fortification plus importants, achevés dans les années 1694 et 1695 par des travaux de retranchement. Elle a été un fort militaire (37 hommes de troupes régulières en 1798 sans compter le personnel recruté sur place, la poudrière abritait alors 2 807 livres de poudre jusqu'à ce qu'il soit déclassé en 1889.
L'île fut attaquée à plusieurs reprises par les Anglais pendant les guerres de la Révolution française et du Premier Empire. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle retrouva une importance stratégique. Elle a été investie par l’armée allemande à la fin de la deuxième guerre mondiale et intégrée au Mur de l’atlantique (1942/1945). Les Allemands y construisirent des blockhaus, des tourelles pour mitrailleuses et des soutes à munitions ainsi que des abris pour les soldats.
L'île a été vendue en 1957 à un propriétaire privé par l'administration des Domaines et fait depuis 1994 l'objet de travaux de restauration.
Cet exceptionnel ensemble architectural comprend bon nombre d’éléments bien conservés malgré les épreuves du temps. Il a été inscrit au titre des Monuments Historiques en juillet 2015.
L'association Cézon (vous y trouverez tous les renseignements sur l'Association et sur le fort) a entrepris de faire revivre le fort et de le rénover. Pendant de nombreuses années de nombreux éléments architecturaux ont été pillés. Des bénévoles venus de toute la France se succèdent sur l'île et entreprennent la remise en état des éléments les plus importants : Les fortifications, les blockhaus, les soutes à munitions, les casernes d'hébergement etc...reprennent formes et des visites sont organisées pour faire connaître ce lieu méconnu.






Centre Socio Culturel, 2 Rue des déportés - 29260 - LESNEVEN
Pour nous contacter : utl.kreizbroleon@laposte.net