Université du temps libre "Kreiz Bro leon" - Compte-rendus des conférences

Le Conseil
d'administration
Les activitésNos adhérentsLes programmesComptes rendus
des conférences
Les partenariatsLes actualitésAdresses
et liens utiles
Accueil

Les civilisations précolombiennes d'Amérique centrale
Jean-Yves Eveillard.   Maître de conférences d’histoire ancienne (ER)


Etude des peuples de la zone médiane du continent américain (aujourd’hui la moitié du Mexique, le Bélize, le Guatémala, le Honduras, le Salvador). Survol des civilisations les plus importantes, depuis les origines jusqu’à l’arrivée des Européens.
Alors que dès l’antiquité les grands voyages des Romains ont établi des relations avec toute l’Europe, l’Afrique et même l’Asie, les civilisations américaines sont restées isolées, donc pratiquement inconnues, si on excepte leur découverte précoce par les Vikings. D’où leur originalité.
Le peuplement de l’Amérique est relativement récent : alors qu’on situe l’homo sapiens il y a 3 millions d’années, l’arrivée des Européens à 600 000 ans, les Bretons vers 400 000 ans, les plus vieux témoignages d’occupation de l’Amérique datent sans doute d’environ 40 000 ans. Peuplement lent, du détroit de Behring à la Terre de Feu, à la faveur de la dernière glaciation. Ces populations correspondent à peu près à l’homme de Cromagnon : même potentiel intellectuel que l’homme moderne, chasseurs, cueilleurs, pêcheurs. Peuple d’origine asiatique, mais à la différence des mongoloïdes brachycéphales (type des Inuits), ceux de la méso-amérique sont dolichocéphales (crâne allongé, nez proéminent, cheveux ondulés).

Période archaïque (7 000 – 2 000 av.JC):

- Découverte et maîtrise de l’agriculture. Les fouilles dans la grotte de Tehuacan révèlent la croissance progressive de l’épi de maïs. L’essor de la civilisation précolombienne repose sur cette céréale, comme celle des pays orientaux sur le riz, celle de l’occident sur les céréales à pain.
Autres plantes (dont les noms sont d’origine aztèque) : avocat, haricot, cacahuètes, cacao, tabac.
- Maîtrise de l’élevage : dindons, troupeaux de chiens destinés à l’alimentation. Le cheval et le chameau venus d’Asie ont disparu vers 6 000 av. JC. D’où l’absence d’animaux de trait.
- Climat favorable, chaud et humide, villages dispersés.

Civilisation Olmèque (1500 av.JC-200 ap.JC) : le peuple du caoutchouc

Culture mère, auteur de la première architecture digne de ce nom : premières plates-formes, première pyramide (34 m.de haut).
Théocratie : les chefs sont roitelets en même temps que grands-prêtres.
Tête colossale de San Lorenzo : on en a retrouvé 17 de ce type. 2m75 de haut, 20 tonnes de basalte venu d’ailleurs (100km en montant sur le plateau mexicain ; les transports se faisaient par radeaux sur les rivières, puis sur rouleaux de bois). Type plutôt mongoloïde, origine assez énigmatique. Hypothèses : représentation de prêtres-rois ou de captifs célèbres ; ou joueurs de balle, jeu rituel sur des espèces de stades à côté des temples?
Nombreuses statuettes de bébés en argile blanche . Hache votive* en jade travaillée au moyen d’outils en obsidienne. Le jade n’existe qu’au Guatémala. Il y avait donc des échanges entre villes, du troc, des influences religieuses.

Civilisation Zapotèque (600 av.JC-800 ap.JC)

Vers 200 après JC la civilisation Olmèque s’éteint, laissant place à la domination des Zapotèques, peuple voisin.
Site de Monte Albàn
, à 10 km de Oaxacan. Sur une colline aplanie, grande place (600 m sur 250-300 m).
Voir plan du centre cérémonial.
Présence probable d’un observatoire astronomique. Les Zapotèques ont créé le premier calendrier fondé sur l’observation des astres.
Bâtiment des « danseurs » : des dalles représentant des personnages contorsionnés recouvraient la base et les escaliers. Probablement des prisonniers olmèques mutilés pour faire aux dieux l’offrande du sang, nécessaire à leur régénération.
Glyphes sur certaines dalles : la première écriture américaine, mise au point par les Zapotèques. Chaque signe est à la fois un idéogramme et un signe phonétique, donc difficile à déchiffrer. On a déchiffré les glyphes qui représentent les 260 jours du calendrier rituel.
Sur tout le pourtour du site, ville estimée à 35 000 habitants, les riches sur les pentes, les modestes dans les bas-fonds.
Objets retrouvés dans les tombes : objets dont le défunt aura besoin dans l’au-delà, représentation de divinités.

Civilisation des Mixtèques (800 – 1 500 ap.JC)

Peuple venu du nord, prend la suite des Zapotèques dans les années 600 de notre ère. Leur spécifité : de magnifiques bijoux en or, créés avec le savoir-faire acquis auprès des populations d’Amérique du Sud. Pour l’architecture ils ont copié les Zapotèques.

Teotihuacan : la Cité des dieux : 500 av.JC-700 ap.JC

Un peu au nord de Mexico, au bord d’une immense lagune.
Voir plan du centre cérémoniel : Longue Voie des morts de la « Citadelle » au Temple de la Lune.
Tout autour 22 km2 de ville : au moins 75 000 habitants. A la tête, sans doute des prêtres-rois. Importance également des paysans et des artisans.
Pyramide du Soleil : à l’origine 75 m de haut, actuellement 63 m, le temple situé au sommet ayant disparu. Cinq étages de roche volcanique, non pas monument funéraire comme en Egypte, mais support d’un temple que les prêtres atteignaient par un escalier.
Culte de Quetzalcoatl, le dieu du Serpent à plumes. Les Mexicains sont très fiers de leurs dieux précolombiens.
Les Zapotèques sont des artistes dans la création en argile.

El Tajin : Pyramide aux 365 niches, correspondant au calendrier solaire
Photo d’un ceinturon en pierre, ex-voto représentant le ceinturon en cuir des joueurs de balle : jeu sanglant dont les perdants étaient souvent exterminés. On pense que ce sont les habitants de El Tajin qui l’ont inventé.

Les Mayas (200 av.JC- 900 ap.JC) :

Surnommés les Grecs de l’Amérique pré-colombienne. Période classique.
Leur civilisation apparaît dans les hauteurs du sud (frontière Mexique-Guatemala), puis s’étend vers les terres tropicales humides du Yucatan.
Cités principales : Tikal, Copan, El Mirador, Palenque
Tika
l : plan du centre cérémoniel. Nombreux temples, plates-formes appelées Acropoles.
Le temple 1 : architecture influencée par Téotihuacan. Pentes escarpées, escaliers vertigineux vers le temple du sommet. Pierre calcaire du Yucatan.

Palenque : Site magnifique. Temple des inscriptions. Découverte importante dans ce temple : au bout de couloirs encombrés, le tombeau-sarcophage du roi Pakal (615-683), le plus grand bâtisseur de Palenque.
Le palais, avec un observatoire : les Mayas étaient très férus d’astronomie.

Vers 950 des peuples déferlent du nord, parmi lesquels les Toltèques. Ils s’installent au nord de Mexico, étendent leur influence, prennent la suite des Mayas. C’est l’époque des Mayas Toltèques.
La ville de Chichen Itza doit son implantation à la présence de deux cétones, puits naturels (apparition en surface de l’eau souterraine).
Culte du Serpent à plumes emprunté aux Toltèques. Les animaux ont une place importante dans la religion : ils sont les alter ego des dieux comme en Egypte.
Pyramide : Sur le même schéma que les précédentes .
Temple des guerriers : la colonne utilisée comme support (et non le pilier carré habituel).
Autel sculpté  : le personnage porte un plateau sur lequel était posé le cœur de la victime lors des sacrifices sanglants.

Les Aztèques (1300- 1500 ap.JC) : les derniers venus, à l’instar des Incas en Amérique du sud.

Fondation de leur ville, Tenochtitlan, sur plusieurs îles reliées par des ponts. Ils disaient venir du « pays de la terre blanche » (Aztlan). Leur civilisation est à son apogée vers les années 1500.
Leur développement est vite stoppé par l’arrivée des Conquistadors, au début bien accueillis : on a cru voir se réaliser la prophétie qui annonçait le retour du dieu Quetzalcoati. Mais les relations se dégradent vite. Mort du roi en 1521. Extermination des précolombiens (guerres+maladies) destruction de leurs temples. Puis colonisation, impérialisme, importation d’esclaves noirs.

Quelques liens pour en savoir plus :  

Teotihuacan   -     Monte Alban     -   Tikal    -    Chichen Itza.

El Tajin          Palenque

   
Tête de pierre (San Lorenzo)    Hache votive

Site de Monte Alban
          
 Dalle du batiment des danseurs         Objet                                              retrouvé dans une tombe


 Teotihuacan  -  Pyramide du soleil et Voie des morts
    
Urne en argile
              Ceinture de pierre                           Quetzalcoatl

 
El Tajin : pyramide aux 365  niches           
 
Tikal
   
Palenque : temple du soleil et temple des inscriptions
 
Palenque : palais
   
Chichen Itza : Pyramide et autel des sacrifices
  
Chichen Itza : Temple des guerriers jaguars
et Cénotaphe